Tutoriel complet sur le logiciel de modélisation 3D OpenSCAD

snapshottutorielopenscad

Je vous propose aujourd’hui un tutoriel complet sur le logiciel OpenSCAD. Le principe de ce dernier est de permettre la modélisation d’objets en 3D par l’intermédiaire d’un langage de programmation. Ça peut sembler un peu rébarbatif si vous êtes rétif à la programmation, mais dans le cas contraire ou si vous êtes curieux, vous verrez que ça peut s’avérer diablement efficace.

Le tutoriel se base sur une approche comparable à celle adoptée sur la présentation du projet de fablab de Lannion, déjà évoquée précédemment. Ici, pas de commentaire audio, afin de permettre aux « élèves » de se concentrer sur l’apprentissage, mais vous pouvez :

  • faire défiler la présentation linéairement dans votre navigateur (avec les flèches droite/gauche ou les icônes situées dans la barre de progression),
  • utiliser le menu (accessible via l’icône en haut à gauche) pour naviguer directement vers la rubrique qui vous intéresse).

Deux axes sont proposés dans le menu :

  • une vision chronologique, dont le principe est de fournir aux élèves une progression dans l’apprentissage du langage,
  • une vision organisée selon les « fondamentaux », dont le principe est de fournir un accès direct aux explications sur chaque fonctionnalité évoquée dans le cours.

Présentation du projet de fablab de Lannion

snapshotpresentationlannionattendsonfablab

J’ai préparé une présentation interactive du projet de fablab de Lannion

Remarque : si vous vous posez la question, oui, je me suis bien amusé ! J’ai trouvé intéressant d’expérimenter un concept de support en ligne qui fait intervenir à la fois :

  • une présentation « page par page » ressemblant sur le principe à une présentation Powerpoint,
  • un support audio/vidéo, venant jouer le rôle du présentateur,
  • un menu, permettant à l’utilisateur de passer à la rubrique qui l’intéresse, c’est-à-dire à la fois sur la bonne planche de la présentation et au moment approprié dans le commentaire audio/vidéo.

L’objectif était ici d’expérimenter la dématérialisation d’un support pédagogique hybride, comportant à la fois certaines caractéristiques d’une vidéo et d’une présentation en live (consultation passive possible, support visuel, commentaire audio en temps réel…), et d’un document navigable activement en mode hypertexte (menus, liens…). Le menu permet d’accéder aux sections de la présentation, un clic permet de sauter à l’endroit spécifié dans la présentation, on peut passer à la « slide » suivante/précédente au moyen des flèches droite/gauche et le commentaire audio est synchronisé.

Compte-rendu de la réunion FabLab #3

3

Voici le compte-rendu de la troisième réunion de préparation au montage d’un fablab à Lannion, qui s’est tenue le 1er octobre 2012.

Présents :

Yann L.
Laurent A.
Cédric B.
Eric G.-S.
Yoann H.
Alexis G.-S.

Points abordés :

  • Constitution de l’association : retour sur les échanges précédents, relatifs aux statuts. Il est décidé d’amorcer une rédaction de statuts, dans l’idée de l’amender collectivement dans l’attente de l’assemblée constituante. Un consensus semble se dégager autour de statuts n’opérant pas de choix entre les activités type « entreprise » (innovation / co-working) et celles de type « grand public » (éducation populaire…), afin d’augmenter les chances d’aboutir à un lieu réellement disciplinaire.
    S’agissant du discours à tenir vis-à-vis des soutiens potentiels (publics/para-publics/entreprise), cette volonté d’ouverture du lieu à tous les publics devra toutefois probablement s’accompagner de discours différenciés, axés sur les compétences/préoccupations de l’interlocuteur : innovation / facilitation économique / éducation populaire / etc.
    Durant la période d’incubation des statuts, il serait intéressant que chacun-e réfléchisse à la façon dont il voit son investissement dans la future association (pas nécessairement en terme de siège au bureau, mais plutôt en terme de mode de contribution à la vie de l’association) :

    • intéressé par le volet « éducation populaire » ?
    • intéressé par le volet « innovation & entreprises » ?
    • intéressé par le volet « art & créativité » ?
    • intéressé par le volet « co-working » ?
    • susceptible d’animer des ateliers ?
    • susceptible d’assister à des ateliers ?
    • susceptible de gérer des permaneces pour assurer les périodes d’ouverture ?
    • susceptible d’utiliser le lieu en tant que simple usager ? régulièrement ? ponctuellement ?
  • Contacts à développer
    • ADIT : Cédric prend le point d’action d’amorcer un contact avec Gaëlle Le Mer
    • Mairie : lors de la réunion précédente, Amanda aurait évoqué un contact. Voir si elle peut prendre l’action de le solliciter pour aborder le projet, et/ou trouver un contact connaissant le dossier de la Maison des Artistes (projet potentiellement pertinent pour accueillir un fablab à visée multi-disciplinaire)
    • Erwan H. (apprenti chez GFI) : personne susceptible d’être intéressée par le projet, Yoann H. prend le point d’action de l’informer du projet
    • Code d’Armor : convergence potentielle sur le fait de disposer d’un lieu, à évoquer avec eux à l’occasion (points d’entrée déjà identifiés : Marc Poppleton / Samuel Liard). Action non attribuée : prend qui veut

  • Contact avec les autres fablabs
    Yvon G. avait pris le point d’action d’établir un guide d’entretien permettant de couvrir l’ensemble des questions à poser aux autres fablabs. Yvon étant excusé pour cette réunion, nous ne savons pas où en est ce guide d’entretien mais nous avons listé en séance les sujets à aborder :

    • Sécurité : quelles dispositions sont en place/prévues pour éviter les accidents ? Merit badges / accès limité aux machines / formation / etc.
    • Responsabilité en cas d’accident : en cas de problème, qui assume la responsabilité ?
    • Statuts : lorsque le fablab interrogé est géré par une association, essayer d’obtenir ses statuts
    • Financement : quel modèle de financement est en place ? Différencier le financement pour l’investissement initial et celui pour le fonctionnement (part de subvention vs. adhésions vs. prestations payantes). Tarifs en vigueur pour les prestations.
    • Public : souhaité ? effectivement accueilli ? Nombre d’adhérents ? Nombre de visiteurs ponctuels ? Trafic dans le lieu (nombre de personnes en simultané / par semaine / par mois ?)
    • Horaires d’ouverture : étendue des périodes d’ouverture ? qui assure les permanences ? Y a-t-il des périodes où le local est utilisé sans être ouvert au public ?
    • Local : surface disponible ? aménagement ? aération ? insonorisation ? situation par rapport à l’agglomération (ex : entrepôt désaffecté / local en centre-ville / local en zone industrielle…)
    • Matériel : auto-construit ou acheté ? Quelles machines disponibles ? Y a-t-il un atelier plus classique (soudure, établi…) Quelles sont les acquisitions prévues ? Lesquelles ont été acquises / construites en premier ? Lesquelles conseillent-ils ?
    • Relations avec l’extérieur : entreprises / structures publiques et para-publiques / écoles…
    • Gestion de la propriété intellectuelle : quelles dispositions sont en place pour concilier l’usage libriste et l’usage privatif du lieu ?
  • Communication
    Lors de la dernière réunion, l’idée de solliciter un stand à la Fête de la Science avait été abandonnée, mais pas celle de déposer des flyers pour distiller l’information. Aucune des personnes présentes à la réunion n’a de compétences en conception graphique, aussi le point d’action reste disponible… si un-e graphiste passe dans les parages… 🙂

    • Pitch du flyer/affiche : notions d’un lieu de créativité + innovation + éducation populaire; machines mises à disposition + objets réalisés + lien Wikipedia / MIT + adresse de contact pour en savoir plus
  • Appel à projets : en dehors des travaux pour constituer l’ossature du fablab, il semble intéressant de commencer à discuter des projets que chacun souhaiterait mettre en œuvre dans le cadre du fablab. Une première idée a été évoquée (réalisation d’une imprimante 3D en auto-construction), mais nous invitons chacun à lister ses idées sur le wiki, ça permettra de commencer à aborder du concret… 🙂
  • Slideware : la première version du slideware que j’ai réalisé est disponible. Il s’agti d’une version longue (18 minutes) jugée trop longue pour être adaptée à tous publics (décideurs pressés…) et manquant d’une touche graphique. Ici encore, il s’agit d’un point d’action non attribué, disponible pour un-e graphiste motivé… 🙂

Compte-rendu de la réunion Fablab#2 et annonce de la réunion #3

1-2-3

Bonjour,

La semaine ayant été chargée, je n’ai pas eu le temps de faire le compte-rendu de la deuxième réunion de préparation du fablab de Lannion, mais il paraît qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, alors…

Compte-rendu de la réunion fablab#2

La réunion a commencé par une présentation des nouveaux venus, comprenant une libriste, un animateur des Petits Débrouillards de Lannion (également enseignant à l’ENSSAT), un électronicien de l’ENSSAT, un chef de projet en SSII et un Grand Mamamouchi de l’Ergonomie chez l’opérateur télécom de couleur…

Faute de prise de notes (la réunion se tenait dans un restaurant…), voici la liste des éléments abordés dont je me souviens :

  • constat que 8 personnes présentes constituent certainement un maximum acceptable pour la formule « réunion au restaurant », la nécessité de trouver un autre lieu plus approprié est claire, Cédric propose de contacter l’ADIT.
  • moyens de communication : l’ouverture d’une liste de diffusion est dans le tuyau chez Infini. D’autres outils sont abordés (Yahoo groups, Google Docs…).
  • discussion sur la façon d’avancer dans la formalisation de l’asso : il semble y avoir consensus sur la nécessité de se constituer en association. 3 approches évoquées :
    • élaboration des statuts par le noyau dur et vote d’approbation pendant l’assemblée constituante
    • assemblée constituante avec élaboration des statuts sur un mode collaboratif pendant l’assemblée,
    • dépot de statuts « standards » quitte à les faire évoluer par la suite.
      -> sujet NON CLOS
  • opportunité d’exposer à la Fête de la Science : sur le principe l’idée était plus qu’intéressante car cette fête brasse vraisemblablement une population assez large et potentiellement intéressée par le concept de fablab. Toutefois l’échéance du 15 octobre semble trop proche pour solliciter un stand, car nous ne disposons pour le moment pas vraiment de machines ou de réalisations significatives qui soient montrables au public -> ABANDONNÉ
  • opportunité de déposer des flyers à la Fête de la Science : -> NON CLOS, à relancer pour la réunion #3
  • opportunité de participer au Start-Up Weekend de Lannion : l’échéance semble un peu plus abordable que la Fête de la Science et contrairement à une manifestation grand public, il est sans doute envisageable de s’y présenter sans avoir de vrais contenus, un slideware pourrait suffire -> NON CLOS, à relancer pour la réunion #3
  • il est proposé que chacun élabore une sorte de « profession de foi » qui formaliserait la façon dont il souhaiterait s’investir dans le projet de fablab -> NON CLOS
  • toute une série de thèmes ont été abordés :
    • gestion de la propriété intellectuelle : comment concilier la promotion du Libre avec la volonté de protection de la propriété intellectuelle que pourraient attendre certains usagers du fablab ? Solutions évoquées : différenciation tarifaire suivant l’adoption d’une licence libre ou non, convention prévoyant des retombées vers le fablab lorsqu’il permet l’émergence d’une activité commerciale.
    • sécurisation de l’usage des machines : le fait de donner accès à certaines machines n’est pas anodin sur le plan sécurité, et il conviendra de bien encadrer leur usage. Solutions évoquées : zone bien identifiée/close, signalétique, présence systématique d’un encadrant, formations avec « badges » attestant qu’un usager à le droit d’accéder à telle ou telle machine, prise en compte de la sécurité des machines dans le choix d’auto-construction d’une machine
    • responsabilité en cas d’accident.
      L’ensemble de ces questionnements / discussions nous amènent à la conclusion qu’il faut rencontrer / prendre contact avec d’autres fablabs pour évaluer la façon dont ils ont pris en compte ces problématiques -> ACTION Yvon G. propose d’amorcer un guide d’entretien listant les différentes questions à aborder. L’idée est de se répartir les fablabs nationaux afin de collecter leurs réponses et identifier les meilleures pratiques.

Rendez-vous pour la réunion #fablab#3

Lundi 12h30 dans les locaux de l’ADIT, située à l’adresse suivante :
4 rue Ampère 22300 Lannion (à côté de l’aéroport)

Sandwichs bienvenus mais les miettes ne pourront être hébergées sur le long terme. 🙂

 

Rendez-vous pour la réunion #2 sur le projet de fablab à Lannion

innovation_brainstorming_creativity

 

Après décantation du Doodle (http://doodle.com/gna7przfb7s93yyx#table), c’est officiel, la réunion #2 se déroulera mardi 25 septembre à 12h30 au Too Ti Bon.

Ordre du jour :

  • présentation des nouveaux par rapport à la réunion #1,
  • avancement des prises de contacts avec les assos/structures du secteur,
  • essai de synthèse des approches/envies de chacun pour amorcer la rédaction des futurs statuts,
  • périodicité des réunions suivantes,
    • je propose une périodicité hebdomadaire, calée sur le lundi 12h30 au Too Ti Bon sauf si l’on s’aperçoit que le lieu ne se prête pas à nos déjeûners/réunions (une tablée de 8-10 personnes, ça sera peut-être difficile d’échanger tous ensemble, du moins sans déranger les voisins de table…). Quoi qu’il en soit il me semble que la périodicité fixe permettrait à chacun de s’organiser, et de diffuser l’information sur le lieu/jour/heure simplement (pas besoin de doodler chaque semaine).
  • autres ?

Bilan de la première réunion sur le projet de fabLab à Lannion

bouton "Launch"

Comme prévu, la première rencontre d’élaboration du projet de fablab à Lannion a eu lieu. Étaient présents Cédric Bernard (ingénieur au centre de R&D Alcatel-Lucent), Mister BBP (enseignant, graphiste et bidouilleur autodidacte) et Laurent Aubertin (de l’association Tripalium, facilitatrice de projets d’éoliennes domestiques en auto-construction).

En ce qui me concerne, je suis doublement satisfait…
D’une part, je trouve plutôt positif le fait d’avoir réussi à réunir quatre personnes en deux semaines en lançant simplement l’idée sur Twitter.

https://twitter.com/yannlossouarn/status/240949018363064321

D’autre part, la diversité des profils et des motivations avancées par chacun augure déjà du joli melting pot auquel on peut s’attendre une fois le fablab mis en place : ce serait super de parvenir à créer un lieu ouvert (entre autres) aux artistes souhaitant se livrer à des activités créatives, aux indépendants et start-ups souhaitant disposer d’un espace de co-travail, aux gens qui veulent fabriquer des pièces pour construire une éolienne dans leur jardin, aux jeunes qui voudraient assister à des ateliers d’initiation Arduino, etc.

La conclusion de la réunion est qu’il faut continuer à faire connaître l’existence de notre initiative, afin d’élargir le noyau dur. Dans un premier temps, nous avons décidé de continuer d’activer nos réseaux personnels ainsi que les associations locales qui nous paraissent susceptibles d’être intéressées par le montage d’un fablab.
Une fois le cercle quelque peu élargi, nous pourrons passer à la rédaction de statuts pour l’association, et commencer à solliciter les organismes publics et parapublics du secteur (mairie de Lannion, communauté d’agglomération, ADIT, Images&Réseaux…) et envisager l’organisation d’un événement (ont été abordées deux formes possibles : un open-café ou une conférence, pour laquelle TyFab et la Maison du Libre ont déjà proposé leurs services pour l’animation et faire quelques démonstrations de fabrication d’objets) afin de faire connaître ce qu’est un fablab au grand public, et élargir encore l’audience autour de cette initiative.

Si vous êtes intéressé-e par le projet, n’hésitez donc pas à prendre contact et à en parler autour de vous ! 🙂

#Matternet, un réseau de #drones pour livrer des colis

#Matternet un réseau de #drones pour livrer des colis médicaux dans les pays du Sud Un http://t.co/KyvnK3rc #diy

Intéressé-e par le montage d…

Intéressé-e par le montage d’un #fablab à #Lannion ? RV demain 12h30 au @tootibon (me prévenir pour adapter la réservation) ! #BZHLab

#FF @imagesreseaux @BreizhWeCa…

#FF @imagesreseaux @BreizhWeCan @c_erhel_deputee

Bienvenue à bord du projet de…

Bienvenue à bord du projet de #fabLab à #Lannion @mrbbp et @ce_bernard !! 🙂 #BZHlab #Trégor